1483.47 1 483,47 € Hors TVA
En stock

Soyez le premier à commenter ce produit

Détails

Le Mini Condens IT vous intéresse-t-il ? N'hésitez pas à nous contacter pour profiter de nos meilleurs tarifs.

Qu'est-ce que le brasage par phase vapeur ?

L'utilisation de la phase vapeur constitue l'alternative la plus économique aux fours à refusion par infrarouge. Les résultats obtenus sont par ailleurs de bien meilleure qualité. Nous proposons cette technique en exclusivité mondiale. Nous prévoyons une véritable révolution dans le monde du soudage, pour les soudeurs amateurs comme pour les petites entreprises.

Pendant la phase vapeur (« dampfase »), le circuit est chauffé à l'aide de la vapeur produite par le liquide Galden. Le liquide Galden se transforme en vapeur précisément à la température adaptée à la pâte à souder. La température de cette vapeur devant rester stable, un contrôle peut être exercé sur le processus de brasage, qui se déroule de manière très régulière. Il en est de même en présence de composants BGA et de composants plus lourds / grands, grâce à la bonne conductivité thermique du liquide Galden.

Comment fonctionne le Mini Condens-IT ?

Le fonctionnement du Mini Condens-IT est simple :

  1. Versez le liquide Galden dans le bac (une jauge de niveau est fournie).
  2. Activez l'appareil et attendez que le témoin Standby passe au vert.
  3. Placez le circuit imprimé à braser sur la grille. La pâte à souder et les composants doivent évidemment avoir été placés sur le circuit imprimé au préalable.
  4. Fermez le couvercle et appuyez sur Start dès que le témoin Standby passe au vert à nouveau, afin de commencer le brasage.
  5. Une vapeur se forme. Elle se condense ensuite sur le circuit imprimé jusqu'à ce qu'il soit complètement chaud.
  6. Puis, la vapeur monte davantage, ce qui permet à un capteur d'en enregistrer la température.
  7. Une fois le brasage terminé, le Mini Condens-IT commence le refroidissement grâce à 4 grands ventilateurs situés sous le bac.
  8. Lorsque le refroidissement est terminé, le circuit imprimé peut être ressorti (il est encore chaud, utilisez les gants fournis).
  9. L'ensemble du processus dure seulement une dizaine de minutes.

Le brasage des éléments du circuit imprimé a été réalisé de manière très régulière. Ceci est favorable à la durée de vie des composants et rend toute opération de réusinage inutile.

Cette technique présente-t-elle des inconvénients ?

Il n'existe qu'un seul inconvénient mineur : le liquide Galden est extrêmement cher. Heureusement, le four est conçu de manière à assurer une consommation de liquide très faible. En théorie, l'intégralité du liquide Galden devrait rester dans le bac mais en pratique, une petite quantité de liquide est perdue à chaque utilisation. Le liquide Galden n'est ni toxique ni dangereux tant qu'il n'est pas chauffé à plus de 300 degrés (ce contre quoi le système est doublement protégé). Le bac ne devrait jamais être ouvert pendant le brasage, afin que seule une quantité minimale de liquide Galden ne s'échappe. Dans ces conditions, la consommation ne devrait pas dépasser environ 0,5 l pour 100 circuits imprimés. Lorsque ces coûts sont comparés à ceux engendrés par l'acquisition d'un four à refusion par infrarouge (offrant un résultat de qualité moindre), il apparaît que cette technique devient plus couteuse lorsque le brasage concerne plus de 1 000 circuits imprimés.

Un manuel détaillé (numérique) en néerlandais est disponible pour plus d'informations. Nous l'envoyons par e-mail, sur demande !

Produits similaires